Review Of Print

Login

Bureautique * Profession

RadTech Europe dévoile son agenda 2015

   Radtech Europe 2015    RadTech Europe, l’association internationale qui promeut les technologies de polymérisation par irradiation UV et EB, a prévu pour 2015 un planning d’activités motivé par l’intérêt sans précédent que voue un éventail toujours plus vaste de secteurs à l’égard des technologies de polymérisation UV/EB.
Établie en 1988, l’association est née du désir de créer un profil formel pour la chaîne de valeur déjà étendue à l’époque et d’établir une plate-forme paneuropéenne permettant aux membres de se rencontrer, de partager leurs connaissances, de développer des thèmes conjoints et de favoriser l’échange de compétences. Cette philosophie est toujours d’actualité aujourd’hui, mais dans un contexte bien plus vaste.

Nouvelle place, nouveau format, nouvelles applications
En 2015, RadTech Europe va porter toute son attention sur son congrès, un événement bisannuel unique qui réunit ses membres, indépendamment de leurs intérêts et de leur expertise. Le thème principal de l’événement 2015 sera « UV/EB maintenant : nouvelle place, nouveau format, nouvelles applications ». Se posant cette année à Prague, en République tchèque, du 13 au 15 octobre, RadTech Europe 2015 proposera un agenda fourni comptant à la fois des sessions plénières et parallèles, ainsi qu’un salon complémentaire propice au réseautage et aux présentations commerciales des nouveaux produits issus des sociétés membres de RadTech Europe.

Agenda du congrès
L’agenda prévu lors du congrès reflète la variété des sujets au cœur des priorités du marché UV/EB d’aujourd’hui, comme les technologies à base d’eau ; les progrès réalisés dans la photochimie et la polymérisation ; les développements au niveau des formules, revêtements et équipements ; les applications dans le secteur des arts graphiques (impression numérique et emballage, par exemple) ; le recours aux revêtements en bois/papier, aux plastiques et à l’impression 3D/fabrication additive ; et bien entendu les questions portant sur la santé, la sécurité et la protection de l’environnement, et l’utilisation sûre des technologies.

Le congrès s’intéressera également à la considérable base d’innovation de l’industrie, qui répond à l’énorme intérêt envers les atouts de la polymérisation par irradiation par rapport aux technologies de séchage/polymérisation classiques. De nouveaux domaines d’application ainsi que des secteurs émergents, comme les revêtements appliqués sur place, le textile, le photovoltaïque, l’aéronautique et les nanotechnologies, seront par ailleurs explorés, tandis que les progrès en matière de technologie et d’outillage, par exemple au niveau des diodes UV, ou les innovations réalisées dans les compositions chimiques, les voies de synthèse et l’utilisation des matériaux renouvelables, seront passés au crible.

Séminaire sur la polymérisation EB
L’agenda du congrès RadTech Europe 2015 inclura également d’autres événements, comme un séminaire dédié à la polymérisation sous faisceau d’électrons (EB) visant à identifier et évaluer les avantages (basse consommation, faibles températures de fonctionnement et absence de photo-initiateurs) offerts par les faisceaux d’électrons d’aujourd’hui, plus petits et à meilleure inertie.

Meilleures pratiques, utilisation sécurisée
RadTech Europe accorde une attention centrale aux pratiques recommandées et documents réglementaires garantissant la sécurité des procédés de polymérisation par irradiation et ses applications. L’année 2015 reflètera une nouvelle fois l’engagement de l’association à ce sujet, un engagement traduit par sa participation active à la nouvelle révision du document de référence CE consacré aux meilleures techniques disponibles en matière de traitement de surface à l’aide de solvants organiques (BREF STS). Ce document, qui est actuellement en cours d’évaluation par un nombre non négligeable de parties prenantes, spécifie les limites d’émission et d’autres exigences environnementales, incluant par ailleurs des informations sur les alternatives technologiques permettant de réduire les émissions de COV, l’un des atouts clés des technologies de polymérisation UV et EB. Le processus de révision devrait durer environ trois ans.

L’association RadTech Europe est également impliquée dans le groupe de travail en faveur de l’extension de l’exemption du mercure dans les lampes à décharge à usage spécifique, qui s’inscrit dans le cadre de la directive RoHS sur l’utilisation de substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques, un sujet d’importance pour les lampes UV à vapeur de mercure.

Sécurité alimentaire et encres à polymérisation UV
L’association contribue par ailleurs favorablement aux directives REACH et à l’ordonnance allemande sur les encres d’impression, qui en est à sa cinquième version préliminaire et qui se trouve actuellement au cœur des normes européennes existantes régissant la sécurité des encres d’impression dans les matériaux d’emballage alimentaires absence de migration, faible odeur, absence d’altération du goût. En 2014, RadTech Europe a organisé un séminaire consacré à ce sujet de grand intérêt pour l’industrie.

En route vers la 3D…
Les technologies de polymérisation par irradiation ont beau exister depuis plus de 70 ans, elles se retrouvent aujourd’hui au centre d’une véritable innovation propre au 21e siècle : l’impression 3D ou la fabrication additive. Ce procédé repose sur la production individuelle d’objets/produits en trois dimensions et en matière plastique, et ce à partir d’un fichier numérique. Ces créations peuvent concerner des dispositifs médicaux, des jouets, des bijoux personnalisés, des composants électroniques ou automobiles, et bien d’autres produits industriels et de consommation. Si les domaines sont variés, tous ces produits partagent toutefois la même caractéristique de fabrication : la polymérisation par irradiation.

Nouvelle révolution industrielle ?
L’incroyable engouement que l’on observe actuellement pour les possibilités offertes par le marché de l’impression 3D/fabrication additive a intensifié l’intérêt pour la polymérisation UV/EB, tous aspects confondus. Le président de RadTech Europe, David Helsby, est convaincu que le congrès 2015 de l’association fera la part belle à ce secteur. « La fabrication additive ne cesse de s’étendre, » confie-t-il. « Or, les connaissances scientifiques, l’expertise et l’expérience de nos membres sont essentielles pour transformer une technologie actuellement au stade embryonnaire en une nouvelle révolution industrielle. »

www.radtech-europe.com 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2013

Top Desktop version